27 août 2014 / Mis à jour à 09:31 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Présentation

Afrik.com, le site leader

En 9 ans, le quotidien en ligne Afrik.com est devenu la référence de l’information sur le continent, référencé en première page de nombreuses requêtes par Google, fréquenté mensuellement par plus d’un million d’internautes.

GIF - 7.7 ko

Plus d’1 million de lecteurs, plus de 5 millions de publicités vues chaque mois, plusieurs dizaines de milliers d’abonnés à la Lettre d’information hebdomadaire, et le développement de plusieurs sites parallèles couvrant les thèmes les plus attendus : économie, football, cuisine, beauté, voyages, culture, blogs africains...

La croissance de l’audience est exponentielle !

Les fondamentaux

L’indépendance

Dans un univers médiatique marqué par l’étroite dépendance des grands médias panafricains d’information vis-à-vis des Etats, des subventions publiques, de la communication des gouvernements, Afrik.com est le média international le plus indépendant parce qu’il est soutenu par des hommes et des femmes de médias, attachés au développement de la communication en Afrique.

Présents au capital d’Afrik.com et soutiens constants de son développement, ce sont par exemple : Nagui, Mireille Dumas, Michel Field, Jean-Luc Delarue, Pascal Josèphe, Christian Gérin, Christophe Schmidt, Olivier Zegna Rata, Antoine Ganne, Mamoudou Traoré, la Fondation Marguerite et Alexandre Varenne... Hervé Bourges a aussi été dès l’origine un fervent supporter d’Afrik.com.

Offrir un regard africain sur l’actualité

Ouvrir les yeux. L’Afrique, continent de l’exclusion médiatique. Les médias internationaux sont aveugles à son quotidien et à ses réalités : 52 pays occultés du web mondial, absents de l’agenda international, sauf lorsqu’il est question de catastrophes ou d’urgences humanitaires. Le premier objectif d’Afrik.com est d’ouvrir une large porte sur le web pour les sociétés et les cultures africaines.

Donner la parole. L’Afrique est la grande muette dans le jeu médiatique mondial. Où est l’audiovisuel africain ? Quelle diffusion pour la presse écrite africaine ? Quelle audience pour les radios africaines dans le reste du monde ? Second objectif d’Afrik.com : mettre en avant les médias d’Afrique, les créateurs africains, les peuples africains. Leur parole a sa place dans le concert médiatique mondial.

Peser les mots. Le journalisme international a ses règles, ses cadres déontologiques et professionnels : Afrik.com a eu d’emblée la volonté de développer une rédaction internationale, ouverte, participative, mais rigoureuse et fiable dans son traitement de l’actualité. Parce que l’information est un métier et que chaque mot compte, Afrik.com a choisi d’être un média libre et responsable.

2009 : le nouvel élan

L’année 2009 est une année décisive pour Afrik.com : après 9 années d’efforts, le premier média indépendant panafricain modifie sa formule, élargit sa diffusion en s’ouvrant à des contributions extérieures, agrège des services multimédia. La phase de construction terminée, Afrik.com entre dans une phase d’expansion.


à la une




en bref