31 juillet 2014 / Mis à jour à 18:32 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Ghana - Golfe arabo-persique - Kenya - Namibie - Catastrophe naturelle - Guerre - Handicap
Guerre et réfugiés en Afrique : Les Premières Dames s’engagent

Les "First Ladies" du Ghana, de la Namibie et du Kenya se livrent à Afrik.com. Interrogé par Afrik.com, l’épouse du président ghanéen (à droite), celle du président namibien (à gauche) et la femme du Premier ministre kényan (au centre) donnent leur point de vue sur la situation des réfugiés et des personnes handicapées en Afrique. Nous les avons rencontrées lors d’un forum dédié à ce sujet dans la capitale du Qatar, à Doha.

(De notre envoyé spécial à Doha)

Placé sous le thème des « handicapés dans les crises et conflits », la cinquième édition du Forum Shafallah qui s’est déroulé à Doha, au Qatar, du 22 au 24 janvier, a été l’occasion pour Afrik.com d’aller à la rencontre de quelques Premières Dames d’Afrique. La "First Lady" du Ghana, Ernestina Naadu Mills, de la Namibie, Penehupifo Pohamba, et l’épouse du Premier ministre kényan, Ida Odinga, faisaient partie des invités d’honneur de ce grand rassemblement. Elles donnent leur point de vue sur la situation des réfugiés et des handicapés en Afrique.

D’après Ida Odinga, l’épouse du Premier ministre kényan Raila Odinga, « la situation des réfugiés au Kenya est désastreuse ». En effet, le pays abrite le plus grand camp de réfugiés au monde : Dadaab. Plus de 450 000 personnes s’entassent à l’intérieur du camp. Et chaque jour, des centaines d’autres viennent s’y réfugier. La plupart ont fui la sécheresse et la guerre civile qui dure depuis 1991 en Somalie. Quant aux personnes handicapées, elles restent bien trop souvent les grandes oubliées lors des conflits et même dans leur quotidien. « Le handicap est un tabou dans certaines communautés. Les enfants handicapés sont cachés, retirés du monde. Afin de leur donner de la visibilité et leur apporter des soins, un centre spécifique a été ouvert à Nairobi », a déclaré Mme Odinga avant d’ajouter qu’elle est « persuadée que le forum Shafallah peut apporter de nombreuses idées pour venir en aide aux réfugiés et aux personnes handicapées ». « Je ne souhaite que du bien à l’Afrique et grâce à ce forum je rentre au Kenya pleine de vigueur afin de trouver des solutions pour les enfants en situation de handicap dans les camps de réfugiés », a-t-elle conclu.

De son côté, la femme du président ghanéen, Ernestina Naadu Mills, a déclaré être touchée par la vie que mènent les victimes des guerres. « Je suis contre la guerre ! », a-t-elle lancé, avant d’affirmer être « vivement préoccupée par la situation des réfugiés et des personnes handicapées en Afrique ». Quant à l’épouse du président namibien, Penehupifo Pohamba, elle partage les convictions de ses deux homologues.

Sheikha Mozah
Sheikha Mozah
Epouse de l’Emir du Qatar

Enfin, l’épouse de l’Emir du Qatar, Sheikha Mozah Bint Nasser, a souligné l’importance du « rôle que doivent jouer les médias pour relier les informations à ce sujet ». Selon elle, le problème des réfugiés et des personnes handicapées ne peut être résolu qu’en « fixant un but à atteindre », avant de conclure qu’il fallait « réfléchir sur la façon dont il est possible de leur venir en aide en cas de guerre ou de catastrophe naturelle ».

Lire aussi :

- Forum Shafallah : Les handicapés, premières victimes des crises


à la une




communiqués
Slow Food Met l’Accent sur le Rôle Central de l’Afrique dans le Système Alimentaire Global

Mali - Entretien de M. Laurent Fabius avec M. Abdoulaye Diop, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale (31 juillet 2014)

L‘insécurité alimentaire au Sud Soudan s’aggrave alors que les fonds s’épuisent / Les petits agriculteurs, pêcheurs et éleveurs ont besoin d’une aide vitale pour survivre

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME LE GÉNÉRAL DE DIVISION MARTIN CHOMU TUMENTA (CAMEROUN), COMMANDANT DE LA FORCE DE LA MINUSCA

L’Union Africaine lance un appel pressant à la fin immédiate des violences et au dialogue en Libye / L’UA exhorte la communauté internationale à apporter son plein soutien aux efforts que déploie la région à travers le Groupe ministériel de h



en bref




image du jour

dossiers

liens utiles