Zimbabwe : violents heurts entre policiers manifestants

Au Zimbabwe, de violents heurts ont éclaté, ce vendredi 26 août 2016, dans le centre-ville de la capitale, Harare, entre la police et des manifestants de l’opposition qui réclamaient une réforme électorale. La police a lancé des grenades lacrymogènes et utilisé des canons à eau contre les manifestants qui commençaient à peine à se rassembler pour signifier le ras-le-bol grandissant envers le régime du Président Robert Mugabe. Les populations ont répliqué par des jets de pierres, brûlant des pneus. La manifestation, organisée par 18 partis d’opposition dont certaines figures comme Morgan Tsvangirai du mouvement pour le changement démocratique (MDC) ou Joice Mujuru, ex-vice présidente désormais à la tête du Peuple du Zimbabwe d’abord (ZPF), avait pourtant été autorisée par la justice vendredi matin.