Zimbabwe : tous les Blancs ne seront pas expulsés des fermes

Le Vice-président du Zimbabwe a annoncé qu’il n’est pas possible d’« expulser tous les fermiers blancs parce que c’est stupide. C’est se tirer une balle dans le pied ». Quelque 4 000 fermiers blancs ont été délogés dans le cadre de la réforme agraire du pays destinée à favoriser les Noirs et il ne resterait plus que 600 fermiers blancs, rapporte le Sunday Times.