Zimbabwe : soldats aux champs

5 ans après la « redistribution » des terres des fermiers blancs, la production agricole zimbabwéenne a chuté de façon inquiétante et le pays doit importer 80% de ses besoins alimentaires. Pour tenter de remédier à cela, le Président Mugabe souhaite s’appuyer sur l’armée et employer les soldats dans les champs… ce qui n’est pas du goût des principaux intéressés, indique la BBC.