Zimbabwe : La perspective d’un second tour aux élections présidentielles se confirme

Selon les résultats divulgués par la commission électorale du Zimbabwe, vendredi dernier, aucun des candidats n’aurait remporté la majorité absolue nécessaire à la proclamation de la victoire aux élections présidentielles du 29 mars dernier. Le candidat de l’opposition n’a remporté que 47,9% des suffrages, contre 43,2% pour le président sortant rappelle RFI. Un second tour devrait donc avoir lieu d’ici trois semaines. L’Union africaine aurait rencontré le président sortant, Robert Mugabe, qui se dit prêt à participer au second tour. L’Union africaine semble estimer qu’un second tour de scrutin est inévitable. Pourtant Morgan Tsvangirai, qui estime avoir gagné les élections dès le premier tour, n’a toujours pas décidé d’y participer et son parti, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), continue à revendiquer une victoire dès le premier tour.