Zimbabwe: l’élection de la honte

Au sortir du bureau de vote d’un quartier huppé d’Harare, Robert Mugabe, seul candidat en lice à sa réélection, s’est déclaré « en pleine forme et très optimiste ». Le chef du MDC, Morgan Tsvangirai, qui s’est retiré de la compétition après la campagne de terreur menée par le pouvoir et ses partisans, a conseillé aux opposants de ne pas se rendre aux urnes, « mais si vous devez voter pour M. Mugabe en raison des menaces qui pèsent sur votre vie, faites-le. » a-t-il ajouté.