Zambie : deux journalistes arrêtés pour sédition

Thomas Zyambo et Clayson Hamasakapour, deux journalistes zambiens, ont été interpellés mardi pour sédition, a indiqué mercredi soir leur avocat Keith Mweemba qui accuse le gouvernement de s’en prendre à leur site d’information en ligne Zambian Watchdog, critique envers le régime du président Michael Sata. Les enquêteurs ont d’abord examiné leurs ordinateurs pour savoir s’ils envoyaient ou recevaient des articles du site d’information, puis les ont accusés « d’intentions séditieuses », a souligné leur avocat Maitre Keith Mweemba. Le journal Zambian Watchdog qui accuse le régime de corruption ne rend pas publique l’identité de ses journalistes pour les protéger. La sédition est un chef d’accusation qui va de la critique du gouvernement à l’incitation à la rébellion et est passible d’une peine maximum de sept ans de prison.