Winnie Madikizela-Mandela fait son grand retour à l’ANC

Winnie Madikizela-Mandela, l’ancienne femme de Nelson Mandela et ancienne présidente de la Ligue des Femmes du Congrès national africain (ANC), a pris la tête du nouveau comité exécutif du Congrès national africain (ANC). Sa composition a été annoncée ce vendredi matin et illustre, encore une fois, la défaite de Thabo Mbeki à la présidence de l’ANC, rapporte la BBC. Huit ministres de son gouvernement et leurs suppléants ont été écartés de l’instance dirigeante du parti. Winnie Madikizela-Mandela n’avait plus été active au sein du parti depuis 2003 où elle avait été accusée de fraude.