Wikileaks : la Sonatrach au coeur de la corruption

La publication complète des mémos américains par Wikileaks met à jour une vaste entreprise de corruption au sein de la Sonatrach avec l’ancien Ministre de l’énergie Chakib Khelil à la manœuvre. L’ancien ambassadeur américain David Pearce affirmait le 21 février 2010 dans une discussion avec Akli Brihi, le représentant de British Petroleum que Chakib Khelil était « responsable de la culture de corruption à Sonatrach » rapporte El Watan .