Violences à Jos : au moins 500 villageois tués

Plus de 500 habitants de villages chrétiens ont été massacrés ce week-end dans des attaques menées par des éleveurs musulmans dans le centre du Nigeria, selon le dernier bilan des autorités, a-t-on appris dans This Day on line. Les affrontements se seraient déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dans trois villages au sud de Jos, capitale de l’Etat du Plateau, où les violences sont récurrentes.