Violation des droits de l’homme en Gambie : Amnesty international sollicite la médiation du Sénégal

L’ONG de défense des droits de l’Homme Amnesty international a suggéré au gouvernement sénégalais de demander à son homologue gambien d’améliorer son bilan en matière de droits de l’Homme, écrit mercredi le Soleil. Le quotidien dakarois ajoute que l’ONU se prépare à interroger des responsables politiques gambiens au sujet de la situation des droits de l’Homme dans leur pays. Dirigé d’une main de fer par le président Yayah Jameh, la Gambie est régulièrement mise à l’index pour les multiples cas de violation des droits de l’Homme.