Vers l’interdiction de l’excision en Guinée Bissau

En Guinée Bissau, le projet de loi pour interdire la pratique de l’excision doit être examiné ce mois-ci par le parlement. Les associations islamistes protestent. Dimanche, affirme African global news, 144 communautés villageoises du Sénégal et de la Guinée-Bissau ont déjà prononcé, près de Kolda au sud, leur déclaration d’abandon des mutilations génitales et des mariages précoces et forcés.