Une Marocaine voyageait avec les intestins de son mari dans son sac

Une voyageuse marocaine a été contrôlée à l’aéroport de Graz, en Autriche, avec des entrailles humaines dans son sac, qu’elle a présentées comme étant celles de son mari.

Découverte inédite en Autriche où une voyageuse marocaine a été contrôlée par les douaniers à l’aéroport de Graz, avec des entrailles humaines dans son sac, qu’elle a présentées comme étant celles de son mari.

C’est ce qu’ont rapporté des médias autrichiens, dimanche 25 septembre 2016, qui ont précisé que les douaniers ont découvert deux récipients « de type Tupperware » dans lesquels les intestins étaient soigneusement emballés. Selon le journal Kleine Zeitung, les douaniers de l’aéroport de Graz ont fait cette surprenante découverte lorsqu’ils ont contrôlé la voyageuse en provenance du Maroc. Cette trouvaille a été confirmée à l’agence autrichienne APA par le ministère autrichien des Finances, autorité des services douaniers.

Toujours selon le journal, la Marocaine a indiqué qu’il s’agissait en réalité des entrailles de son défunt mari, né en 1976. Soupçonnant un empoisonnement, elle souhaitait les faire analyser. La question qui demeure entière est comment a-t-elle procédé pour se procurer les intestins de son mari. Affaire à suivre !