Une cinquantaine d’industriels français en Libye pour décrocher des contrats

Une cinquantaine de responsables de 80 entreprises françaises ont décollé pour la Libye mercredi, conduit par Pierre Lellouche, secrétaire d’État français au Commerce extérieur. « Il faut que nous soyons au rendez-vous », a-t-il déclaré à la veille du voyage, rapporte Orange.fr. « La Libye, c’est un pays qui avait déjà quelques retards dans le développement de projets, les six mois passés n’ont pas dû arranger les choses, donc on retourne là-bas voir nos correspondants habituels (…) peut-être poser des jalons pour le futur », a expliqué Jean-Jacques Royant, du GEPP, cité par le site. Une cinquantaine d’entreprises françaises sont établies en Libye et environ 250 ont des relations commerciales avec ce pays, selon la Chambre de commerce franco-libyenne qui estime à un milliard d’euros les ventes françaises en 2010. Même si les conflits n’ont pas cessé dans certaines parties du pays, les entrepreneurs entendent bien relancer les relations commerciales entre la France et la Libye alors que la concurrence fait déjà rage entre les différents partenaires économiques mondiaux de la Libye.