Un vaccin contre le VNO

Suite à des essais sur des souris de laboratoire, un vaccin aurait été trouvé au virus du Nil occidental, apparu il y a 60 ans dans le centre de l’Afrique, rapporte l’AFP. Le VNO, qui se transmet par les piqûres de moustiques, partage des séquences génétiques avec un virus bénin australien, le Kunjin.