Un soldat marocain tué lors d’un combat avec des hommes armés

Un soldat marocain a été tué jeudi soir lors d’un affrontement avec quatre hommes armés en provenance d’Algérie, a indiqué ce vendredi une source officielle. Le drame s’est produit dans la province de Jerada, près de la frontière maroco-algérienne. « Ces individus étaient barbus et habillés à l’afghane, rapporte AufaitMaroc. Ils s’agit probablement d’islamistes. Après l’accrochage, ils se sont repliés vers une petite montagne dans la frontière (algéro-marocaine) », a précisé cette même source. Un responsable du ministère de l’Intérieur marocain a également indiqué que ces « individus se sont présentés à un domicile en tant que Moudjahidines algériens, près de la ville de Jrada », à l’est du Maroc. « Il étaient venus dans ce domicile probablement pour s’approvisionner en denrées aliméntaires », a-t-il conclu. La frontière terrestre entre les deux pays a été fermée en 1994 à la suite d’un attentat islamiste à Marrakech (sud du Maroc) que Rabat avait imputé aux services secrets algériens.