Un rebelle casamançais condamné en France

Une peine de 25 ans de prison a été prononcée mercredi, par contumace, à l’encontre de Joaquim Assine-Sambu, chef rebelle indépendantiste de Casamance (sud du Sénégal), par un tribunal de Saint-Etienne (centre est de la France) pour l’enlèvement et la mort de quatre touristes français en 1995, rapporte IZF.