Un groupe lié à Al-Qaïda revendique l’assassinat d’un officier égyptien

Un groupe lié au réseau Al-Qaïda a revendiqué ce mardi l’assassinat au Caire d’un officier de la police antiterroriste égyptienne impliqué dans la répression contre les islamistes après la destitution par l’armée du président Mohamed Morsi.

Ansar Beit al-Maqdess a affirmé dans un communiqué que ses membres avaient tué par balles dimanche le lieutenant-colonel Mohamed Mabrouk, menaçant de tuer d’autres officiers qu’il accuse d’emprisonner des manifestantes.