Tunisie : un rappeur condamné à deux ans de prison

Weld El 15, un rappeur tunisien, a été condamné à deux ans de prison, jeudi, par le tribunal de Ben Arous, dans la banlieue de Tunis. La justice tunisienne lui reproche les paroles d’une de ses chansons jugée insultante pour la police. « Pour l’avocat du rappeur, maître Ghazi Mrebat, c’est une illustration qu’on cherche à entraver la liberté d’expression en Tunisie », indique RFI. Ce verdict a provoqué la colère des soutiens de l’artiste.