Tunisie : un présentateur du journal télévisé écarté

un présentateur de journal qu’on ne voit plus depuis les evenements de Kasba 3, dit avoir été écarté de l’antenne après avoir posé le problème de la liberté d’expression et des brutalités policières dans les manifestations. Il interrogeait en direct, un haut gradé du ministère de l’interieur sur les responsabilités des donneurs d’ordre de l’assaut et les limites de la contestation. Ce journaliste, pourtant visage connu de la propagande de l’ancien pouvoir, a tapé dans le mille. Selon lui, rien n’a changé, sa mise à l’écart serait due aux « ta3limet », les ordres venus d’en haut, comme au bon vieux temps.

Lire aussi : Tunisie : comment manifester son désaccord ?