Tunisie : nouveaux accrochages à Ben Guerdane, 10 djihadistes et un soldat tués

Onze personnes ont été tuées dans de nouveaux accrochages dans la région de Ben Guerdane dans le sud-est de la Tunisie, près de la Libye.

Dix djihadistes ainsi qu’un soldat ont été tués dans de nouveaux accrochages dans la région de Ben Guerdane dans le sud-est de la Tunisie près de la Libye, ce mercredi 9 mars 2016.

La vague meurtrière se poursuit en Tunisie avec de nouveaux morts enregistrés. Depuis les assauts lancés lundi contre une caserne militaire, un poste de police et un poste de la Garde nationale à Ben Guerdane, un total de 46 terroristes ont été abattus, de même que 12 membres des forces de l’ordre. En outre, sept civils ont perdu la vie de sources officielles.

Alors qu’elles n’ont pas été revendiquées, ces attaques sont imputées par les autorités tunisiennes au groupe djihadiste Etat islamique (EI) accusé de chercher à créer un « émirat » à Ben Guerdane, à proximité immédiate de la Libye. Dans la nuit de mardi à mercredi, au moins 5 djihadistes ont été encore tués à Ben Guerdane, une ville de quelque 60 000 habitants sous couvre-feu nocturne depuis lundi.