Tunisie : la police emploie la force contre les manifestants

La police tunisienne n’a pas hésité d’employer la force contre les manifestants de Sidi Bouzid, apprend-on du Monde. « La police tunisienne a procédé, jeudi 9 août, à des tirs de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogène à Sidi Bouzid, berceau de la révolution, pour disperser une manifestation d’opposants », relate le quotidien sur son site internet. Cette attaque des forces de l’ordre a blessé une personne et a conduit quatre autres à l’hospitalisation.