Tunisie : la corruption en hausse

Selon Chawki Tabib, président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLC), la corruption a atteint un stade « épidémique » en Tunisie rapporte Le Figaro. « Nous avons conclu qu’elle (la corruption) a atteint un stade épidémique. Mais un stade épidémique auquel on peut encore faire face, si tous les efforts sont consacrés à la lutte contre la corruption (…) Il faut éradiquer les barons de la corruption (…) qui ont percé les appareils de l’Etat, ainsi que les médias et les partis au pouvoir« a déclaré Chawki Tabib.