Tunisie : Ennahda dirigera la plupart des ministères

Le parti islamiste Ennahda grand vainqueur des élections de l’Assemblée constituante tunisienne dirigera la plupart des ministères du nouveau gouvernement présenté jeudi, rapporte Radiocanada. Le Premier ministre Hamadi Jebali a indiqué que son gouvernement composé de 41 membres se concentrera sur la relance de l’économie et la lutte contre la corruption. Le chômage et la corruption ont été des éléments moteurs du soulèvement populaire qui a mené au renversement du président autoritaire Zine El Abidine Ben Ali, le 14 janvier. Le soulèvement tunisien a inspiré d’autres révoltes dans les pays arabes, tels que l’Egypte ou la Libye.