Traitement à la Chloroquine, Didier Raoult : « D’ici quelques semaines, plus de cas » de Coronavirus

Le Professeur Didier Raoult

Dans une vidéo postée, mardi soir, sur son compte Twitter, le Professeur Didier Raoult a indiqué que l’épidémie de Coronavirus est en train de disparaître à Marseille. Dans le même temps, ailleurs et partout en France, c’est le chaos avec le nombre de cas inquiétants et des morts qui s’enchaîne.

Faut-il appliquer le protocole Raoult et administrer la thérapie du Professeur Didier Raoult pour soigner les personnes atteintes de Coronavirus ? Le débat est toujours là. Pour sa part, le Président français Emmanuel Macron estime qu’il fallait que la bi-thérapie concoctée par Didier Raoult, spécialiste des maladies infectieuses « soit testée ». Le dirigeant demande a salué la dimension du Professeur Didier Raoult, qu’il a qualifié de « grand scientifique ».

Toutefois, ce mardi soir, dans sa publication, le Professeur Didier Raoult a assuré : « il y a une diminution très significative du nombre de cas détectés et encore plus significative chez les gens qui viennent se faire détecter alors qu’ils sont asymptomatiques ». Le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée indique que lors du pic de contamination, l’IHU dénombrait « 368 cas nouveaux par jour », ajoutant que « là on est dans la zone de 60 à 80 par jour ».

Et Didier Raoult de rassurer qu’il est « possible que l’épidémie disparaisse au printemps (…). Il est possible que d’ici quelques semaines, il n’y ait plus de cas pour des raisons extrêmement étranges mais qu’on a l’habitude de voir pour la plupart des maladies virales de type respiratoire ».

Rappelons que le Sénégal, qui suit strictement le protocole du Professeur Didier Raoult, avec qui ce pays d’Afrique de l’Ouest collabore étroitement, a, depuis l’apparition de la maladie sur son sol le 2 mars 2020, enregistré 299 cas de contamination au Covid-19, pour 189 guéris, 2 mort, 1 évacué vers son pays (finalement décédé) et113 personnes encore sous traitement.

A lire : Sénégal, Moussa Seydi confirme Didier Raoult : « Les patients guérissent plus vite avec la Chloroquine »