Trafic de passeports

Des Ouest-Africains vivant en Asie du sud-est achèteraient des passeports congolais, au prix fort, dans l’espoir de « contourner le contrôle des services d’immigration particulièrement sévères à leur endroit », rapporte Digitalcongo. Alors que les commerçants congolais jouissent d’une bonne réputation dans cette région, les Africains de l’Ouest sont accusés d’appartenir à des « bandes mafieuses de trafiquants ».