Trafic d’êtres humains : l’Algérie et la Guinée Equatoriale sur la liste noire des Etats-Unis

Le département d’Etat américain a placé, mardi, l’Algérie et la Guinée Equatoriale sur sa nouvelle liste noire des pays qui ne font rien pour enrayer la traite des êtres humains, rapporte Le Soleil. Son rapport annuel a également épinglé la Malaisie, ainsi que Bahreïn, le Koweït, Oman et le Qatar, alliés des Etats-Unis dans le Golfe.