Togo : La Cedeao saisie dans l’affaire Kpatcha

La Cour de justice de la Cedeao (Communauté des Etats de l’Afrique occidentale) se prononcera vendredi prochain sur l’affaire Kpatcha, selon une information du site Afriscoop.net. Saisie par le conseil de Kpatcha Gnassingbé, la Cour est compétente en cas de violation des droits de l’homme dans l’espace communautaire. Ce qui est le cas dans cette affaire ainsi que l’exprime Zeus Ata Ajavon, conseil de Kpatcha Gnassingbé et ex-ministre de la Défense du Togo. « Le 07 octobre prochain, à Porto-Novo, le délibéré de la Cour de justice de la Cedeao sur l’affaire “Kpatcha Gnassingbé” va être vidé (…) La Cour suprême de Lomé a dit le 15 septembre dernier la politique et non le droit. » La Cour de justice de la Cedeao a déjà été, dans le passé, saisie dans des affaires similaires. Elle a notamment, le 8 novembre 2010, ordonné la libération de l’ex-président nigérien Tandja.