Tintin au Congo, la suite dans un tribunal civil à Bruxelles…

La bande dessinée « Tintin au Congo » de Hergé fait l’objet d’une plainte pour racisme. Un tribunal civil de Bruxelles s’est déclaré compétant pour juger elle est porteuse de clichés racistes, ont annoncé, mardi, lors d’une conférence de presse Ahmed L’Hedim, l’un des avocats d’un ressortissant congolais, Bienvenu Mbutu Mondonbo, et le Conseil représentatif des Associations Noires (CRAN), qui sont à l’origine de la plainte. La plainte a été déposée au nom de la loi belge de 1981 réprimant le racisme. Le procès, qui s’est ouvert en avril 2010, a été jusqu’alors dirigé vers des questions de procédures, notamment celle de savoir si l’action est du ressort d’un tribunal civil ou du tribunal de commerce, comme le soutenaient le banc de la défense, l’éditeur Casterman et Moulinsart SA. L’avenir de la bande dessinée est désormais entre les mains d’un tribunal civil.