Tennis : sacrée à Wimbledon, Serena Williams égale Steffi Graff

En s’imposant face à l’Allemande Angelique Kerber par deux sets à zéro (7-5, 6-3), l’Américaine Serena Williams a remporté, à Londres, le tournoi de tennis de Wimbledon. Elle égale le record de l’Allemande Steffi Graff.

A l’issue d’un match âprement disputé, l’Américaine Serena Williams a remporté, ce samedi 9 juillet 2016 dans l’après-midi, à Londres, le tournoi de tennis de Wimbledon en s’imposant face à l’Allemande Angelique Kerber par deux sets à zéro (7-5, 6-3). L’Américaine d’origine camerounaise décroche ainsi son 22ème titre d’un tournoi de grand chelem.

Défaite près du but lors des trois derniers Majeurs (demi-finale à l’US Open, finales de l’Open d’Australie et Roland-Garros), Serena Williams, n°1 mondiale, a triomphé pour la septième fois sur son gazon chéri de Wimbledon. Face à elle, Angelique Kerber, qui l’avait battue six mois plus tôt en finale à Melbourne, n’a pas démérité.

Quatorze ans après son premier titre sur le gazon de Wimbledon, Serena Williams égale donc Steffi Graff avec sept couronnes. Seule Martina Navratilova (9) a fait mieux depuis le début de l’Ère Open, en 1968.
A la faveur de cette époustouflante prestation, l’américaine, âgée de 35 ans, égale la performance et le record détenu jusqu’ici par une autre allemande, Steffi Graf. Avec vingt-quatre titres en Grand Chelem, Margaret Court, l’Australienne âgée de 73 ans, détient le record ultime.