Tchad : ouverture du procès de l’Arche de Zoé

Le greffier a procédé devant la Cour criminelle de N’Djamena, vendredi, à l’appel des dix accusés de l’Arche de Zoé, et a donné lecture de l’acte d’accusation, relate Jeune Afrique. Les six Français, les trois Tchadiens et un Soudanais sont accusés d’avoir participé à l’enlèvement de 103 enfants. Ils encourent cinq à vingt de travaux forcés.