Tchad : L’accord de paix de Tripoli « caduc », selon un chef rebelle

Le chef du Rassemblement des forces pour le changement (RFC), Timan Erdimi a déclaré ce mardi que l’accord de paix conclu le 3 octobre avec les autorités tchadiennes de N’Djamena était « caduc » sans néanmoins exclure la reprise des négociations en Lybie.
Jeune Afrique rapporte que le chef du RFC a déclaré à l’AFP que la trêve décrétée jusqu’à la signature officielle de l’accord le 20 octobre n’était « plus en vigueur ».