Tchad : Deby maintient la présidentielle au 3 avril

Le président Idriss Deby a affirmé lundi qu’il ne modifiera pas la date de la présidentielle fixée au 3 avril, malgré les préalables posés par ses cinq adversaires, rapporte Le Figaro. « A ce stade que nous avons un calendrier fixé par la Constitution. Quelles que soient les réserves des uns et des autres, le non respect de ce calendrier aura des conséquences graves pour notre pays », a-t-il déclaré devant les chefs des partis politiques au palais présidentiel.