Taux de croissance de 5%

Le Fonds Monétaire International (FMI) prévoit pour les pays africains une croissance moyenne dépassant les 5 % en 2004, indique son directeur général, Horst Kohler, dans un document intitulé « Des progrès réels en Afrique ». Soulignant « l’objectif ambitieux » d’un taux de croissance annuelle de 7 %, fixé par les leaders africains dans le cadre du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique, le directeur général du FMI estime qu’il est « réalisable ».