Tahar Ben Jelloun, nouveau membre de l’Académie Goncourt

L’écrivain Franco-marocain Tahar Ben Jelloun a été élu, mardi, membre de l’académie Goncourt annonce Al Bayane . Il prend la place de François Nourissier, 80 ans, qui a quitté l’institution en janvier pour raison de santé.
Tahar Ben Jelloun, né à Fez en 1944, auteur d’une quarantaine de romans, de recueils et de nouvelles, avait été récompensé par l’institution en 1987, pour son roman « La Nuit sacrée », traduit dans 43 langues. Tahar Ben Jelloun est résolu à «écrire moins pour lire plus ».
L’Académie des Dix, qui cherche à rajeunir ses cadres et à éclaircir ses rapports avec les maisons d’édition a changé récemment son règlement intérieur. Elle a fixé à 80 ans l’âge limite des futurs membres de son jury. Présidée par Edmonde Charles Roux (88 ans), elle compte aujourd’hui parmi ses membres, outre Tahar Ben Jelloun (63 ans), Patrick Rambaud (62 ans), élu lui aussi mardi à la place laissée vacante par Daniel Boulanger en février, Françoise Chandernagor (62 ans), Didier Decoin (63 ans), Françoise Mallet-Joris (77 ans), Bernard Pivot (73 ans), Robert Sabatier (83 ans), Jorge Semprun (84 ans) et Michel Tournier (83 ans).