Swaziland : le roi demande un bakchich

Mswati III, le roi du Swaziland a essayé d’obtenir un bakchich de 40 millions d’euros pour avoir « travaillé » à l’obtention par son pays d’un prêt de 240 millions d’euros de son puissant voisin sud-africain rapporte RFI. Alors que les finances du Swaziland sont dans un état critique, le roi continue à s’enrichir, étant même traité de « mafieux aimant trop l’argent » par le Réseau de solidarité Swaziland. Depuis des années, les frasques de Mswati III font régulièrement la Une de la presse internationale, de scandales sexuels à des détournements de fonds en passant par la mise en place de Lois à la limite du comique.