Soudan : un chef rebelle comparaît volontairement devant la CPI

Behar Idriss Abou Garda, le chef du Front uni pour la Résistance (URF), un groupe des rebelles au Darfour accepte de comparaître volontairement, lundi, devant la Cour pénale internationale (CPI), indique Soudan Tribune. Le 20 novembre dernier, Luis Moreno-Ocampo, le procureur avait lancé un mandat d’arrêt contre lui pour son rôle dans l’attaque d’Haskanita où 12 soldats africains membres des forces de maintien de la paix de l’Union africaine (UA).