Soudan : les manifestations et la répression continuent

Les autorités soudanaises répriment toujours violemment le mouvement de contestation contre la vie chère et le régime du président Omar el-Béchir. Depuis la mi-juin, à Khartoum, plus de 2 000 personnes ont été arrêtées et systématiquement torturées, selon des organisations de défense des droits de l’Homme.

Lire aussi :

 Soudan : la police d’Omar El-Béchir réprime les manifestations