Soudan : le président accuse l’Occident de saper les pourparlers de paix

Le président soudanais a accusé la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis de saper les pourparlers de paix sur le Darfour qui se déroulent actuellement à Syrte (Libye). « Les problèmes dont on souffre au Darfour en particulier et au Soudan en général sont provoqués par ces trois puissances », a déclaré au Guardian Omar el Béchir, qui a également fustigé une menace de sanctions du Premier ministre britannique Gordon Brown.