Soudan : l’ONU condamne l’action de l’Arche de Zoé

Amira Haq, la représentante humanitaire des Nations unies au Soudan, a « fermement condamné » l’action de l’Arche de Zoé, qui selon elle, est contraire aux lois internationales, rapporte Le Monde.
« De telles actions transgressent toutes les lois et les normes internationales sur le mouvement des enfants et enfreignent les principes humanitaires pour lesquels nous nous battons aux Nations unis », a-t-elle déclaré dans un communiqué.