Soudan du Sud: RSF appelle à la libération du journaliste Alfred Taban

Reporters sans frontières a appelé, ce lundi 18 juillet 2016, à la libération immédiate du journaliste sud-soudanais Alfred Taban, rédacteur en chef du Juba Monitor, détenu au secret depuis samedi. Convoqué ce jour-là par les services de sécurité avec sa rédactrice en chef adjointe, Ann Nimiriano, Alfred Taban, fondateur en 2000 du Khartoum Monitor, devenu le Juba Monitor, est depuis détenu dans un endroit inconnu. Quant à sa collègue, elle a été libérée après avoir été interrogée. « Nous demandons aux autorités du Soudan du Sud de relâcher immédiatement Alfred Taban et de s’assurer que ses droits soient garantis et qu’il ait accès à un médecin », déclare RSF dans un communiqué.