Somalie : le Président refuse de parler avec les islamistes

Le Président somalien de transition a annoncé, vendredi, qu’il ne discuterait pas avec les islamistes qui ont pris Mogadiscio, estimant que les « tribunaux ont violé le précédent accord signé à Khartoum », rapporte le Mail and Guardian. Les deux parties devaient se rencontrer samedi au Soudan pour des négociations.