Somalie : le président accepte de discuter avec les islamistes

Le président intérimaire de la Somalie, Abdullahi Yusuf, a finalement décidé de discuter avec l’Union des tribunaux islamiques, qui ont pris le contrôle de Mogadiscio et de nombreuses villes du pays, annonce BBC.com. Il avait d’abord refusé de le faire, arguant du fait que les milices ont violé un cessez-le-feu, avant de se rétracter devant la pression de diplomates ouest africains et européens réunis en Belgique.