Somalie : la ministre des Femmes enlevée assignée à résidence

La ministre des Femmes et des Affaires familiales du gouvernement de transition somalien (TFG), Asha Osman Aqiil, enlevée jeudi ans la ville de Balad, au nord de Mogadiscio, par les insurgés islamistes shebab, est désormais consignée dans sa résidence, ont indiqué ce vendredi des membres de sa famille, rapporte Le Figaro. « La ministre est en partie libre, mais on lui a dit de rester dans la maison familiale et de ne pas quitter Balad », a indiqué un membre de sa famille sous couvert d’anonymat. « Elle n’est pas libre d’aller à Mogadiscio pour prendre ses fonctions. Elle va rester ici parce qu’autrement, elle risque de graves conséquences », a-t-il ajouté.