Sida : Kofi Annan estime qu’il faudrait réunir 8 milliards par an

Jeudi, à Berlin, Kofi Annan, l’ex-secrétaire général de l’ONU a sollicité les donateurs du Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme pour mettre un terme aux pandémies responsables de plus de 6 millions de morts chaque année, rapporte Jeune Afrique. La chancelière Angela Merkel, hôte de la conférence et présidente du G8, a livré un soutien clair à M. Annan, en rappelant que les donateurs doivent se mobiliser au nom « de la dignité humaine » et parce que « l’accès aux soins est une condition de base du développement futur ».