Sénégal : Tiken Jah Fakoli ne regrette pas ses déclarations sur le président Wade

La star ivoirienne du reggae Tiken Jah Fakoly, persona non grata au Sénégal, a affirmé samedi, « n’avoir aucun regret » et estime avoir « dit ce que tout le monde dit au Sénégal », mentionne Jeune Afrique. Le chanteur avait appelé mercredi dernier, lors du 7e festival Hip-Hop Awards, le président sénégalais Abdoulaye Wade à « quitter le pouvoir ».