Sénégal : regain de violence en Casamance

Plusieurs personnes ont perdu la vie, dans la nuit de mercredi à jeudi autour de Diakaye (département de Bignona), après des accrochages entre deux factions rivales du Mouvement des forces démocratiques de Casamance, annonce Wal Fadjri. Souaïbou Kamougué Diatta, commandant en chef du Front Nord, et son ancien lieutenant, Ismaïla Magne Diémé, « se livrent une guerre pour le contrôle du maquis ». Une guerre qui s’est intensifiée ces derniers temps.