Sénégal : réduction du mandat présidentiel après les élections

Le chef d’Etat sénégalais, Macky Sall, a réaffirmé qu’il réduirait son mandat de 7 à 5 ans. Il a précisé qu’il attendait la fin des élection locales du 29 juin pour reprendre le dossier des réformes constitutionnelles, rapporte RFI. « J’exprime une volonté et une conviction mais ce n’est pas moi qui fait la loi », a déclaré le président Macky Sall