Sénégal : Malick Noël Seck restera en détention

Le jeune militant Malick Noël Seck responsable d’un mouvement proche du parti socialistes restera en détention au moins jusqu’au 2 janvier 2012, rapporte RFI. Son affaire a été jugée ce lundi et mis en délibéré. Malick Noël Seck a été condamné à deux ans de prison ferme pour menaces de mort et outrage à magistrat après avoir envoyé une lettre au Conseil constitutionnel, auquel il a demandé d’invalider la candidature à la présidentielle du président Abdoulaye Wade. Ses avocats ont tenté en vain de convaincre les juges de la Cour d’appel du manque de fondement de sa condamnation. Le jeune homme « considère avoir été victime d’une injustice ».